Notre Mission

Québec

Au Québec, l’ODIP aide les jeunes à prendre au sérieux leurs études afin d’avoir un meilleur emploi après leur formation. L’organisation offre de l’aide au devoir et du mentorat pour les jeunes adultes de 16 ans et plus fréquentant les centres de formation pour adultes.

L’objectif est d’aider ces jeunes adultes à compléter le secondaire 5, pour être en mesure de poursuivre des études postsecondaires ou professionnelles. Il est également prévu d’aider les jeunes à se trouver du travail ou du logement. Nous organisons aussi des ateliers sur des thèmes et sujets varies selon les besoins des jeunes ainsi que des activités de sport.

Burundi

Au Burundi nos activités visent trois objectifs : Le changement de mentalité, l’autonomie. Et le développement.

Changement de mentalité : nous faisons d’abord un travail de sensibilisation dans les villages pour que la population prenne des initiatives pour adhérer et contribuer aux projets de développement au lieu de penser que tout viendra de l’extérieur. Il faut amener les jeunes à comprendre que les études professionnelles représentent une avenue intéressante pour obtenir ou se créer un emploi.

Travail autonome et l’entreprenariat : Grace a l’enseignement professionnel, les jeunes pourront dépendre d’eux-mêmes en vivant de ce qu’ils auront appris. En pratiquant l’agriculture, l’élevage, la pêche ou d’autres métiers de manière moderne et efficace, ils seront en mesure de diminuer le taux de chômage qui est encore trop élevé pour le moment.

Le développement : L’ODIP veut améliorer les conditions de vie de la population dans les villages en rentabilisant au maximum leurs terres agricoles. Elle vise aussi à implanter des coopératives d’entraide pour le développement communautaire (CEDEC) qui offriront les services de proximité. Ces coopératives joueront un rôle important dans la conservation des denrées alimentaires non périssables et dans la transformation des aliments afin de prévenir la disette. Maitriser la flambée des prix et stopper l’exode rural en créant des emplois en milieu rural et des points d’approvisionnement des centres urbains.